Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 16:38

LISTE  DES  100  MEILLEURES  UNIVERSITES  AFRICAINES

 

 

( En  cliquant,  sur  le  nom  de  chaque  université,  vous  accéderez  à  une  image  architecturale  de  l'université,  ET,  à  un  certain  nombre  de  renseignements  de  cette  université. )

 

 

 

 

Universities 1 to 100 of 100
         
         
1 UNIVERSITY OF CAPE TOWN Flag of za 349  

2 RHODES UNIVERSITY Flag of za 624  

3 STELLENBOSCH UNIVERSITY Flag of za 653  

4 UNIVERSITY OF PRETORIA Flag of za 686  

5 UNIVERSITY OF THE WITWATERSRAND Flag of za 703  

6 UNIVERSITY OF THE WESTERN CAPE Flag of za 1,115  

7 UNIVERSITY OF SOUTH AFRICA Flag of za 1,307  

8 UNIVERSITY OF KWAZULU NATAL Flag of za 1,309  

9 AMERICAN UNIVERSITY IN CAIRO Flag of eg 1,691  

10 UNIVERSITE DE LA REUNION Flag of re 1,705  

11 NELSON MANDELA METROPOLITAN UNIVERSITY Flag of za 2,137  

12 UNIVERSITY OF THE FREE STATE Flag of za 2,383  

13 CAIRO UNIVERSITY Flag of eg 2,492  

14 UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR Flag of sn 3,038  

15 UNIVERSITY OF ZIMBABWE Flag of zw 3,453  

16 UNIVERSITE ABDELMALEK ESSADI Flag of ma 3,664  

17 INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FORMATION DES MAITRES DE LA REUNION Flag of re 3,681  

18 UNIVERSITY OF MAURITIUS Flag of mu 3,723  

19 UNIVERSITY OF JOHANNESBURG Flag of za 3,895  

20 UNIVERSITE CADI AYYAD Flag of ma 3,962  

21 STRATHMORE UNIVERSITY NAIROBI Flag of ke 3,989  

22 UNIVERSITY OF DAR ES SALAAM Flag of tz 4,081  

23 UNIVERSITY OF NAMIBIA Flag of na 4,084  

24 POLYTECHNIC OF NAMIBIA Flag of na 4,163  

25 UNIVERSITY OF NAIROBI Flag of ke 4,205  

26 UNIVERSIDADE EDUARDO MONDLANE Flag of mz 4,266  

27 ARAB ACADEMY FOR SCIENCE & TECHNOLOGY AND MARITIME TRANSPORT Flag of eg 4,302  

28 AIN SHAMS UNIVERSITY Flag of eg 4,407  

29 ECOLE MOHAMMADIA D’INGENIEURS Flag of ma 4,774  

30 AL AKHAWAYN UNIVERSITY IFRANE Flag of ma 4,790  

31 MANSOURA UNIVERSITY Flag of eg 4,822  

32 ADDIS ABABA UNIVERSITY Flag of et 4,850  

33 EGERTON UNIVERSITY Flag of ke 4,962  

34 INSTITUT AGRONOMIQUE ET VETERINAIRE HASSAN II Flag of ma 5,149  

35 NORTH WEST UNIVERSITY Flag of za 5,195  

36 UNIVERSITE ABOU BEKR BELKAID TLEMCEN Flag of dz 5,331  

37 UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU Flag of bf 5,422  

38 GERMAN UNIVERSITY IN CAIRO Flag of eg 5,719  

39 TSHWANE UNIVERSITY OF TECHNOLOGY Flag of za 5,739  

40 UNIVERSITY OF BOTSWANA Flag of bw 5,772  

41 ZAGAZIG UNIVERSITY Flag of eg 5,786  

42 UNIVERSITY OF BENIN Flag of ng 5,994  

43 UNIVERSITE DE BATNA Flag of dz 6,011  

44 NATIONAL UNIVERSITY OF RWANDA Flag of rw 6,053  

45 CAPE PENINSULA UNIVERSITY OF TECHNOLOGY Flag of za 6,262  

46 UNIVERSITY OF KHARTOUM Flag of sd 6,398  

47 MAKERERE UNIVERSITY Flag of ug 6,413  

48 MOGADISHU UNIVERSITY Flag of so 6,445  

49 UNIVERSITY OF FORT HARE Flag of za 6,478  

50 ECOLE SUPERIEURE PRIVEE D’INGENIERIE ET DE TECHNOLOGIES Flag of tn 6,492  

51 FACULTE DES SCIENCES RABAT Flag of ma 6,496  

52 UNIVERSITY OF GHANA Flag of gh 6,576  

53 UNIVERSITY OF ZULULAND Flag of za 6,594  

54 ASSIUT UNIVERSITY Flag of eg 6,653  

55 UNIVERSITE MOHAMMED PREMIER OUJDA Flag of ma 6,737  

56 ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D’INFORMATIQUE ET D’ANALYSE DES SYSTEMES ENSIAS Flag of ma 6,790  

57 UNIVERSITY OF ZAMBIA Flag of zm 7,016  

58 AWOLOWO UNIVERSITY Flag of ng 7,017  

59 FACULTE DE MEDECINE & PHARMACIE Flag of ma 7,180  

60 UNIVERSITE VIRTUELLE DE TUNIS Flag of tn 7,347  

61 UNIVERSITE D’ALGER Flag of dz 7,377  

62 ECOLE DU PATRIMOINE AFRICAIN Flag of bj 7,391  

63 AMOUD UNIVERSITY Flag of so 7,432  

64 SOKOINE UNIVERSITY OF AGRICULTURE Flag of tz 7,481  

65 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FES Flag of ma 7,506  

66 AFRICAN VIRTUAL UNIVERSITY Flag of ke 7,532  

67 SUDAN UNIVERSITY OF SCIENCE & TECHNOLOGY Flag of sd 7,624  

68 MANGOSUTHU TECHNIKON Flag of za 7,629  

69 UNIVERSITY OF MALAWI Flag of mw 7,630  

70 UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE Flag of dz 7,724  

71 UNIVERSITE M’HAMED BOUGARA DE BOUMERDES Flag of dz 7,820  

72 FACULTE DES SCIENCES TETOUAN Flag of ma 7,825  

73 INSTITUT SUPERIEUR DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Flag of ma 7,877  

74 GARYOUNIS UNIVERSITY Flag of ly 7,884  

75 MOI UNIVERSITY Flag of ke 7,911  

76 UNIVERSITE DE BLIDA Flag of dz 7,962  

77 UNIVERSITE SENGHOR D’ALEXANDRIE Flag of eg 8,032  

78 KWAME NKRUMAH UNIVERSITY OF SCIENCE & TECHNOLOGY Flag of gh 8,039  

79 UNIVERSITY OF BURAO Flag of so 8,108  

80 ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE D’ALGER Flag of dz 8,114  

81 UNIVERSITE MOHAMMED V SOUISSI Flag of ma 8,131  

82 AL AZHAR AL-SHARIF ISLAMIC RESEARCH ACADEMY Flag of eg 8,135  

83 PAN-AFRICAN UNIVERSITY Flag of ng 8,160  

84 MONASH UNIVERSITY SOUTH AFRICA Flag of za 8,228  

85 INSTITUT DE FORMATION EN TECHNOLOGIE ALIMENTAIRE Flag of ma 8,229  

86 UNIVERSITE HASSAN II AIN-CHOCK Flag of ma 8,276  

87 AMERICAN UNIVERSITY OF KINSHASA Flag of cd 8,286  

88 VAAL UNIVERSITY OF TECHNOLOGY Flag of za 8,309  

89 UNIVERSITE CHOUAIB DOUKKALI Flag of ma 8,320  

90 UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT Flag of mr 8,409  

91 CENTRAL UNIVERSITY OF TECHNOLOGY Flag of za 8,445  

92 UNIVERSITY OF TANTA Flag of eg 8,480  

93 UNIVERSITE DJILLALI LIABES Flag of dz 8,511  

94 COLLEGE OF MEDICINE UNIVERSITY OF MALAWI Flag of mw 8,535  

95 UNIVERSIDADE CATOLICA DE ANGOLA Flag of ao 8,548  

96 CENTRE AFRICAIN D’ETUDES SUPERIEURES EN GESTION SENEGAL Flag of sn 8,598  

97 MINUFIYA UNIVERSITY Flag of eg 8,599  

98 INSTITUT NATIONAL DE FORMATION EN INFORMATIQUE Flag of dz 8,634  

99 UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM Flag of dz 8,657  

100 UNIVERSITY OF IBADAN Flag of ng 8,661  

Universities 1 to 100 of 100
Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 16:23
  • «Sur le top 100» du classement des institutions universitaires en Afrique, 26 institutions maghrébines sont présentes avec une dominance marocaine 13/26, algérienne 11/26 et 2 institutions seulement pour la Tunisie. Les universités sud-africaines et égyptiennes occupent le haut du pavé africain.
  • Pour nous Tunisiens, le constat est amère, nous qui, pendant longtemps, avons été fiers de nos choix en matière d’éducation, et qui, pendant des décennies, fanfaronnions toisant nos voisins de haut dès qu’on abordait des thématiques se rapportant à la qualité de notre enseignement au sein des universités, des établissements secondaires et des écoles primaires. Nous avons été l’un des premiers jeunes pays fraîchement indépendants à avoir consacré le tiers de son budget à l’éducation. Ce choix avait, à l’époque, laissé perplexes plus d’un et pantois des pays qui nous avaient pourtant précédés sur la voix de l’autonomie et de l’indépendance.

    On croyait dur comme fer que la seule arme d’un pays aux ressources naturelles modestes était le savoir. La preuve, les diplômes tunisiens étaient reconnus à l’international et les compétences tunisiennes se vendaient à prix d’or. Ne nous leurrons pas, les compétences tunisiennes ne sont plus ce qu’elles étaient et celles que nous voyons aujourd’hui rayonner dans le monde font souvent partie des générations des cinquantenaires et dans le meilleur des cas des quadragénaires. Celles qui ont échappé aux différentes réformes de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, celles qui maîtrisaient parfaitement l’arabe et le français et qui sont le produit d’universitaires formés à l’international et nourris de l’expertise, de la qualité de formation et du savoir-faire des universités européennes. Ces universitaires ont instruit des générations de compétences de haut niveau qu’on nous enviait et nos universités étaient sollicitées par nombre d’étudiants en provenance de pays arabes et africains.

    Qu’en est-il aujourd’hui ?

    Nous n’existons pas dans le classement de Shangaï 2009 des 500 meilleures universités dans le monde, en fait, sommes nous seulement classés ? la seule université arabe qui figure dans ce classement est l’université du Roi Saoud en Arabie Saoudite de même que l’université de Téhéran.

    L’Inde compte deux universités dans ce classement, une au top 400 en plus d’une deuxième au top 500.

    Mais faire partie des 500 meilleures universités dans le monde est peut être trop prétentieux de notre part…qu’en est t-il de l’Afrique ? Dans le classement du top 100 des universités africaines, seuls deux établissements supérieurs figurent, la nouvelle université virtuelle et l’Ecole supérieure privée d’ingénierie et de technologie occupant respectivement les 60ème et 50ème positions.

    Les universités arabes ? L’Egypte tout d’abord, dont l’Université américaine occupe la 9ème place et l’Université du Caire la 13ème. C’est ensuite au tour du Maroc dont l’université «Abdelmalek Assaadi» figure en 16ème position, de nouveau l’Egypte avec en 27ème position «l’Arab Academy For Science and Technologie and Maritime Transport» et Ain Shams University, 28ème en plus de Mansoura University, classée 31ème.

    L’école marocaine Mohammadia d’ingénieurs est 29ème et Al Akhawayn Ifrane toujours marocaine 30ème. L’Algérie se place respectivement en 36ème et 43ème position grâce aux universités Abou Bekr Belkaid de Tlemcen et l’Université de Batna.

    Il est peut-être temps pour nous Tunisiens de re-réfléchir ou repenser nos politiques en matière d’enseignement et d’arrêter de jouer aux autruches. La qualité de l’enseignement dans notre pays n’est plus ce qu’elle était. Et ce ne sont pas les bataillons des diplômés du supérieur demandeurs d’emplois qui prouvent que nos politiques sont pertinentes. Diplômés dont beaucoup ont intégré la phase du chômage longue durée… On l’a compris, il ne s’agit pas de quantité mais plutôt de qualité. Il ne s’agit pas de consacrer des sommes colossales à la recherche sans en récolter les fruits ou peu.

    Selon une étude de la Banque mondiale publiée en 2008, les diplômés des filières courtes supposées posséder une plus forte employabilité sont en fait les plus exposés au chômage. Les sortants des Instituts supérieurs d'études technologiques (ISET) sont légèrement avantagés par rapport aux techniciens supérieurs issus des autres institutions d’enseignement supérieur.

    68% du chômage touche les maîtrisards des spécialités juridiques (gestion, finances, droit). Le groupe des spécialités liées à l'agriculture et à l’agroalimentaire se distingue avec des taux de chômage nettement plus élevés (plus de 70% pour les techniciens supérieurs et plus de 31% pour les ingénieurs dans les filières techniques).

    Mieux aligner l’offre de compétences avec les besoins de l’économie est l’une des principales recommandations de l'étude. Globalement, les résultats de l’enquête montrent l’existence de déséquilibres importants entre l’offre et la demande de compétences en Tunisie. Le diplôme et la spécialité restent les principaux facteurs qui expliquent les perspectives d’insertion professionnelle.

    L’étude recommande l’ajustement des flux d’étudiants qui suivent les différents diplômés/spécialités et l’alignement de l’offre de compétences avec les besoins de l’économie. Et lorsque nous parlons d’une plus grande valorisation de la culture entrepreneuriale au sein des universités, d’une plus grande adaptation des cursus universitaires aux besoins du marché du travail et même d’une refonte de toutes les catégories de l’enseignement dans notre pays dans le but d’améliorer son efficience par, entre autres -et ce n’est pas peu-, l’amélioration du niveau de certains formateurs et d’enseignants, c’est parce que nous réalisons que la réalité est devenue complètement coupée du discours.

    Nous entendons à longueur de journée des discours se rapportant à la complémentarité entre l’enseignement et l’entrepreneuriat au sein des universités, aux Masters co-construits qui, du reste, sont applicables dans quelques rares institutions universitaires dont l’Institut de biotechnologie de Sidi Thabet.

    Mais quelle est la dimension pratique de toutes les mesures prises ? Et quand est-ce que nous verrons leurs résultats sur le terrain. Nos entrepreneurs parlent de «diplômés sous-qualifiés», nos administrations insistent sur les efforts fournis en vue d’adapter l’université à la réalité économique…«J’estime qu’il existe deux problèmes fondamentaux, explique un professeur universitaire à la Faculté des Sciences de Tunis : d’une part, un tissu industriel et entrepreneurial arriéré, les entreprises ne respectent pas leurs engagements s’agissant des stages et même des Master-co-construits, et des enseignants qui ne font aucun effort pour améliorer la qualité de leurs prestations, arrivés au seuil du professorat, l’effort devient parfaitement absent, ils ne veulent ni s’améliorer ni se diversifier, ni se former, ils veulent tout juste se la couler douce… ».

    - Le classement Shanghai a été lancé en 2003 par le président de l’Université Jiao Tong pour savoir quelles sont les meilleures universités dans le monde auxquelles il pourrait envoyer ses étudiants.

    - Document : http://africdossier.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=2036961  ou http://infopagecongo.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=2036959

Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 15:52

  • - Nombre d’universités publiques : 13

    - Nombre d’établissements universitaires publics : 192

    - Nombre d’établissements universitaires privés : 32

    - Nombre d’étudiants dans les établissements privés : 4.000

    - Nombre d’étudiants :370.000 (36,2% de la tranche d’âge 19-24 ans)

    - Taux de filles : 59,9%

    - Nombre d’étudiants de 3ème cycle : 33.800

    - Nombre de diplômés en juin 2008 : 60.613

    - Taux national de réussite juin 2008 : 71.3%

    - Nombre de diplômés en TIC : 9.568

    - Nombre d’ingénieurs des universités publiques TN juin 2008: 3.793

    - Nombre d’enseignants : 19.500

    - Nombre de chercheurs Equivalent Plein Temps : 15.833

    - Nombre de pépinières d’entreprises : 31 réparties dans 20 gouvernorats

    - Nombre de laboratoires de recherche :146

    - Nombre d’unités de recherche : 638

    - Nombre de centres de recherche : 32

    - Nombre de conventions de codiplôme : 31

    - Nombre de conventions de cotutelle de thèses : 1867

Repost 0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 14:51
Présélections Wif Tunisie

wif2010

WIF Tunisie
L’aventure de la Tunisie avec le WIF a démarré depuis sa deuxième édition (Février 2006). C’est l’Association de Solidarité Numérique (ATSON ) et la région de Nabeul  qui ont organisé les 18 et 19 janvier 2008 et pour la première fois les présélections physiques à Nabeul.

‘Addicted to WIF’, ATSON ne peut s’empêcher de participer à cet événement  international en organisant ses présélections les 30 et 31 janvier 2010 à Nabeul (Florence de la Méditerrané et capitale du Cap bon)

wif2010_2.jpg

Repost 0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 17:32
Ils sont venus de Tunis, Ben Arous, le Kef, Jendouba et Gafsa, munis de leurs projets pour bénéficier du programme de Microsoft Innovation Center (MIC) et autres structures de soutien et d’accompagnement. Jeunes promoteurs de projets TIC, l’accès aux logiciels ressources et conseils de Microsoft, leur sera cruciale, mais, première étape, à franchir, réussir à se faire sélectionner.


Deux ans après le lancement réussi de l’initiative de parrainage des startups, le comité de pilotage du MIC (composé de représentants de Ministères, de partenaires du MIC tel que HP) a sélectionné les 10 meilleurs projets technologiques, ayant un caractère innovant, un fort potentiel commercial et contribuant à la création d’emplois, et qui seront parrainés par le MIC durant l’année 2009-2010. Les entreprises sélectionnées sont Cigma (Kef), Blue Trident (Gafsa), SWIB et TDSI (Ben Arous), Info Teleserv (Pépinière d'entreprise de Jendouba), B2M (Tunis), et enfin Cynapsys, Satisfaction et Engexim (Technopole El Gazala).

M. Rafik Aloui, DG de CIGMA (Cyberpark du Kef) l’un des participants, attend avec impatience son tour pour défendre son projet. Il déclare qu’il a l’ambition de créer sa propre entreprise CMS dédiée à l’hébergement des enquêtes en ligne au niveau de la conception et de la diffusion et des analyses statistiques. Il ajoute que les programmes de parrainage du MIC et les avantages du BizSpark peuvent lui être d’une grande utilité dans la phase de démarrage de ses activités.

Microsoft assistera à la réalisation de 10 nouveaux projets dans des domaines encore plus variés




Un autre promoteur, M. Ahmed Kerrou, associé dans Blue Trident, attend beaucoup des programmes de Microsoft qui constituent pour lui une importante approche pour « garantir » la réussite des projets des startups.

Selon M. Selim Ben Yedder, fondateur et partenaire exécutif de Cynapsys IT Hotspot (Solution pour automobilistes permettant une conduite prudente et écologique), «faire partie du programme de parrainage de MIC est pour nous une forme d’adhésion à une culture que nous avons adoptée; cette opportunité qui s’est offerte à nous, nous a bien boostés, sur les plans technique et marketing ».
 


Après l’ouverture du MIC, le lancement de BizSpark à partir de Gafsa pour atteindre toutes les régions de la Tunisie, la publication des appels aux candidatures, et aussi la circulation de l’information de bouche à oreille, le programme de parrainage de Microsoft devient un levier utile pour le développement des startups.

Le programme du MIC vise à renforcer l’économie logicielle locale à travers des programmes destinés aux entreprises des TIC, à l’Université Tunisienne, aux jeunes promoteurs, aux partenaires potentiels de Microsoft ainsi qu’aux acteurs de l’économie, créateurs d’innovation. Ce programme a été renforcé par le lancement de BizSpark qui offre aux startups de toutes les régions de Tunisie des logiciels, un parrainage de Microsoft.

Mme Salwa Smaoui, Directeur Général de Microsoft Tunisie, a précisé que « dès son lancement, notre programme de parrainage a enregistré une forte inscription des startups. Plusieurs acteurs ont pu bénéficier de cette coopération et ce, à travers les programmes d’assistance et d’accompagnements. Toutes les réalisations du MIC ont été rendues possibles grâce au support du gouvernement tunisien et des partenaires du MIC comme HP, CISCO, Tunisie Télécom et Planet. De plus, nous bénéficions de partenariats avec les banques et les SICAR, la BFPME, l’ACP et Tuninvest, pour qu’elles financent les projets des startups parrainés par le MIC.»

Pour sa part, Mme Leila Charfi, Directrice du MIC, a affirmé que « grâce à ce programme, 18 projets de startups ont déjà pu être réalisés dans les domaines d’activités comme la banque et finance, le CRM hébergé, la GED, le web, la voix sur IP... Les équipes de développement de ces startups ont multiplié leurs effectifs, certifiés leurs développeurs et confirmés leurs expertises sur les technologies de développement Microsoft. La plupart de ces startups ont bénéficié d’une étroite collaboration avec l’équipe du MIC et l’équipe de Microsoft Tunisie pour développer leur business et trouver des clients potentiels sur le marché local et régional. Cette année, nous disposons de dix nouveaux projets, agissant sur des domaines encore plus variés. BizSpark a aussi élargi le plan d’action du MIC pour toucher les startups de toutes les régions de Tunisie notamment Ben Arous, Jendouba, le Kef, et Gafsa qui sont cette année membres de BizSpark et candidats au programme de parrainage de startups pour 2009-2010. »
Repost 0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 17:31
La mise en place d'un câble sous-marin pour la Tunisie, s'est imposée comme une nécessité incontournable, afin de pouvoir disposer de capacités de transmission évolutives et adaptées aux besoins d’aujourd’hui et de demain.



Hannibal est une nécessité :

- Les besoins en communication de la Tunisie se sont accrus dans des proportions importantes.

- L’accroissement rapide du parc de lignes ADSL pour l’Internet haut débit (le nombre d’abonnés ADSL a nettement évolué pour atteindre 313 000 à la fin du mois de septembre 2009. )


Une utilité :

Ce câble sous-marin va permettre à la Tunisie de :

- Sécuriser les connexions internationales de la Tunisie.
- Accroître la capacité de son réseau vers l’extérieur.
- Déployer de manière plus rapide et plus économique des services à haut débit.
- Améliorer significativement la fluidité de navigation sur les sites Internet mondiaux.
- Accroître la rapidité de téléchargement des données et surtout de rendre l’offre internet plus attractive en Tunisie.
-répondre de façon plus appropriée aux attentes des entreprises qui souhaitent s’installer en Tunisie et aux entreprises présentes en Tunisie qui souhaitent développer leurs activités à l’export.

 


1/ Caractéristiques Techniques :


• Capacité initiale: 40 Gbps (4*10GBps) sur une seule paire de fibre
• Nombre de paires de fibre: 03
• Capacité maximale: 3.2 Tbps (80x40Gbps)
• Longueur : 180 KM de fibres optiques

2/ Caractéristiques commerciales

• Date début des travaux : Mars 2009
• Date d’achèvement prévue: Fin Octobre 2009
• Fournisseur solution globale: Huawei Marine Networks
• Coût Total du Projet : 16 Mio DT
Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:21

 

De nouveaux problèmes surgissent avec les débits supérieurs. Le 4 Méga ? Il faudra l’accueillir avec beaucoup de réserve. Petites astuces pour éviter les pièges. Avis aux amateurs d’excès de vitesse virtuel !

En presque cinq années d’existence, l’ADSL en Tunisie est à la traine quand il s’agit de très haut débit, du style ADSL 2+, à 20 Méga et plus… Certes, on évoque le 4 Méga. Le web tunisien bruisse de rumeurs, de bruits et de chuchotements à son sujet. Au final, ce sera une sorte d’amuse gueule pour les amateurs d’excès de vitesse virtuel. Cependant, il faudra accueillir ce nouveau débit avec beaucoup de réserve.

En fin 2004, Tunisie Telecom a lancé le haut débit asymétrique avec quatre offres : le 128 Kb/s (un débit qui relève plus du RNIS (bas débit) que de l’ADSL), le 256 Kb/s, le 512 Kb/s et enfin le 1 Mb/s.

Pendant l’été 2006, l’opérateur historique fait disparaitre le 128 Kb/s au profit du 256 Kb/s. Deux ans après, ce palier a été supprimé en été 2008 pour le lancement du 2Mb/s. Ainsi, depuis l’année dernière, le 512 Kb/s est devenu le débit entrée-de-gamme chez tous les revendeurs Internet de Tunisie Telecom, à savoir, les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI).

Pas que des bonnes nouvelles

Mais ce lancement du 2 Méga n’est pas uniquement porteur de bonnes nouvelles. Il a fait apparaitre avec lui de nouveaux problèmes que beaucoup de spécialistes télécom appréhendaient. En effet, la technologie ADSL est tributaire de la longueur et de la qualité de la ligne ADSL (lire notre article sur la synchro). Ainsi, plus la longueur du câble de cuivre qui vous relie au central téléphonique est grande, plus le signal ADSL (appelé synchronisation ou synchro pour les intimes) sera affaibli. Cet affaiblissement du signal est mesuré par une valeur scalaire appelée : atténuation.

De ce fait, pour que la liaison s’établisse entre le modem (appareil qui permet de connecter l’ordinateur au Net) et le DSLAM (équipement au niveau du central qui envoie le signal de la synchro et qui fait le relais avec le reste du réseau Internet), il faut que cette dite atténuation n’atteigne pas un certain seuil.

Mais cette valeur limite n’est pas identique pour tous les débits. En effet, plus ce dernier est grand, plus sa sensibilité à la distance qui vous sépare du DSLAM devient importante. Voici les valeurs seuils théoriques et approximatives des atténuations pour chaque débit actuellement commercialisé en Tunisie, et celui du futur 4 Méga.

Débit

 Affaiblissement théorique seuil en voie descendante

 512 K

 +/- 70 dB

 1 Méga

 +/- 63 dB

  2 Méga

 +/- 52 dB

4 Méga

 +/- 43 dB

En se basant sur ces valeurs, un client ADSL dont la connexion est opérationnelle et qui souhaite passer au débit supérieur, pourra juger par lui-même si sa ligne est éligible ou non au palier suivant.

A l’heure actuelle, nos 5 FAIs ne sont pas en mesure de donner un avis clair sur l’éligibilité de la ligne ADSL avant la signature du contrat. En effet, et d’après plusieurs contacts avec les hotlines des fournisseurs d’accès, Tunisie Telecom ne propose pas (au moment de l’écriture de l’article) une base de données sur les longueurs de toutes les lignes fixes du pays. De ce fait, le seul moyen de connaitre à l’avance si un numéro de téléphone fixe est éligible à tel ou tel débit ADSL, il faudra que ce dernier soit déjà connecté avec le DSLAM. Ainsi, il sera possible de relever l’atténuation réelle de la ligne et juger son éligibilité.

Et si je ne suis pas abonné ?

Pour les personnes qui ne sont pas encore abonnées, il n’y a malheureusement aucune solution pratique qui pourra prédire le bon fonctionnement de leur abonnement ADSL. Toutefois, il existe une solution de contournement : si vous avez un voisin connecté à Internet, vérifiez sur l’interface de son modem l’atténuation de sa ligne et comparez-la avec les valeurs du tableau ci-dessus. En effet, il y a de fortes chances que vos deux lignes soient raccordées au même DSLAM et dotées de la même longueur de câble. Mais attention : il existe des cas où deux voisins ne sont pas raccordés au même DSLAM ou au même central téléphonique. Renseignez-vous sur le central téléphonique auquel vous êtes physiquement rattaché.

Pour relever l’atténuation, il faudra se connecter sur l’interface d’un modem routeur synchronisé, aller dans l’onglet des statistiques de la ligne ADSL et vérifier l’atténuation (voir l’exemple du modem SpeedTouch ci-dessous) :

Sinon, si vous avez un doute, essayez de vous abonner au plus bas débit que propose le FAI de votre choix (le 512 Kb/s en l’occurrence pour cette période-ci). Une fois connecté, demandez la migration vers un débit supérieur. Le FAI jugera de lui-même l’éligibilité de votre ligne et vous épargnera les mauvaises surprises.  Par Welid Naffati

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:30

Flexibility

SharePoint 2007

CGI-mode Support

No

Content Reuse

Yes

Extensible User Profiles

Yes

Interface Localization

Yes

Metadata

Yes

Multi-lingual Content

Yes

Multi-lingual Content Integration

Yes

Multi-Site Deployment

Yes

URL Rewriting

Yes

Built-in Applications

SharePoint 2007 2007

Blog

Yes

Chat

Yes

Classifieds

Free Add On

Contact Management

Free Add On

Data Entry

Yes

Database Reports

Yes

Discussion / Forum

Yes

Document Management

Yes

Events Calendar

Yes

Expense Reports

Free Add On

FAQ Management

Free Add On

File Distribution

Yes

Graphs and Charts

Yes

Groupware

Yes

Guest Book

Yes

Help Desk / Bug Reporting

Yes

HTTP Proxy

Yes

In/Out Board

Free Add On

Job Postings

Free Add On

Link Management

Yes

Mail Form

Yes

My Page / Dashboard

Yes

Newsletter

Yes

Photo Gallery

Yes

Polls

Yes

Product Management

Yes

Project Tracking

Yes

Search Engine

Yes

Site Map

Yes

Surveys

Yes

Syndicated Content (RSS)

Yes

Tests / Quizzes

Yes

Time Tracking

Free Add On

User Contributions

Yes

Web Services Front End

Yes

Wiki

Yes

Commerce

SharePoint 2007 2007

Affiliate Tracking

Free Add On

Inventory Management

Free Add On

Pluggable Payments

Yes

Pluggable Shipping

Yes

Pluggable Tax

Yes

Point of Sale

No

Shopping Cart

Costs Extra

Subscriptions

Free Add On

Wish Lists

Free Add On


Conclusion :
Le meilleur CMS - Intranet Portal - EMS - GED  est ... SharePoint ... Le plus de Yes... le moins de No...

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:28

Flexibility

eZ Publish eZ Publish 4.2

Alfresco Enterprise + Community

Oracle Portal 10.1.4

Bitrix Site Manager 7.0

CGI-mode Support

Yes

No

No

Yes

Content Reuse

Yes

Yes

Yes

Yes

Extensible User Profiles

Yes

Yes

Yes

Yes

Interface Localization

Yes

Yes

Yes

Yes

Metadata

Yes

Yes

Yes

Yes

Multi-lingual Content

Yes

Yes

Yes

Yes

Multi-lingual Content Integration

Yes

Yes

Yes

Limited

Multi-Site Deployment

Yes

Yes

Limited

Yes

URL Rewriting

Yes

Yes

Yes

Yes

Built-in Applications

eZ Publish eZ Publish 4.2

Alfresco Enterprise + Community

Oracle Portal 10.1.4

Bitrix Site Manager 7.0

Blog

Yes

No

No

Yes

Chat

Free Add On

No

No

No

Classifieds

Free Add On

No

No

Limited

Contact Management

Yes

No

Costs Extra

Limited

Data Entry

Yes

No

Yes

Yes

Database Reports

Limited

No

Yes

Yes

Discussion / Forum

Yes

Yes

No

Yes

Document Management

Yes

Yes

Yes

Limited

Events Calendar

Yes

Yes

Costs Extra

Yes

Expense Reports

No

No

Costs Extra

No

FAQ Management

Free Add On

Yes

No

Limited

File Distribution

Yes

Yes

Yes

Yes

Graphs and Charts

Free Add On

No

Yes

Yes

Groupware

No

Yes

Costs Extra

No

Guest Book

Free Add On

No

No

Yes

Help Desk / Bug Reporting

Yes

No

No

Yes

HTTP Proxy

Free Add On

No

Yes

No

In/Out Board

No

No

No

No

Job Postings

Yes

No

No

Yes

Link Management

Yes

Yes

Yes

Limited

Mail Form

Yes

No

No

Yes

My Page / Dashboard

Limited

Yes

Yes

Limited

Newsletter

Free Add On

No

No

Yes

Photo Gallery

Yes

Yes

No

Yes

Polls

Yes

No

Yes

Yes

Product Management

Yes

No

No

Yes

Project Tracking

No

No

Costs Extra

No

Search Engine

Yes

Yes

Yes

Yes

Site Map

Yes

Limited

Free Add On

Yes

Surveys

Free Add On

No

Yes

Yes

Syndicated Content (RSS)

Yes

No

Yes

Yes

Tests / Quizzes

Free Add On

No

Yes

Yes

Time Tracking

No

No

No

No

User Contributions

Yes

Limited

Yes

Yes

Web Services Front End

No

Yes

Limited

Yes

Wiki

Yes

Free Add On

No

Limited

Commerce

eZ Publish eZ Publish 4.2

Alfresco Enterprise + Community

Oracle Portal 10.1.4

Bitrix Site Manager 7.0

Affiliate Tracking

No

No

No

Yes

Inventory Management

No

No

No

Yes

Pluggable Payments

Yes

Free Add On

No

Yes

Pluggable Shipping

Yes

Free Add On

No

Yes

Pluggable Tax

Yes

Free Add On

No

Limited

Point of Sale

No

Free Add On

No

No

Shopping Cart

Yes

Free Add On

Costs Extra

Yes

Subscriptions

Free Add On

No

No

Yes

Wish Lists

Yes

No

No

Yes

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:27

Flexibility

Joomla! 1.5.10

Drupal 6.10

TYPO3 4.2.9

WebGUI 7.6

CGI-mode Support

Yes

Yes

Yes

No

Content Reuse

Yes

Limited

Yes

Yes

Extensible User Profiles

Yes

Yes

Free Add On

Yes

Interface Localization

Yes

Yes

Yes

Yes

Metadata

Yes

Yes

Yes

Yes

Multi-lingual Content

Free Add On

Yes

Yes

Yes

Multi-lingual Content Integration

Free Add On

Free Add On

Yes

No

Multi-Site Deployment

Free Add On

Yes

Yes

Yes

URL Rewriting

Yes

Yes

Yes

Yes

Built-in Applications

Joomla! 1.5.10

Drupal 6.10

TYPO3 4.2.9

WebGUI 7.6

Blog

Yes

Yes

Free Add On

Yes

Chat

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Classifieds

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Contact Management

Yes

Free Add On

Free Add On

Yes

Data Entry

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Database Reports

Free Add On

No

Free Add On

Yes

Discussion / Forum

Free Add On

Yes

Free Add On

Yes

Document Management

Free Add On

Limited

Free Add On

Limited

Events Calendar

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Expense Reports

Free Add On

No

Free Add On

No

FAQ Management

Yes

Yes

Free Add On

Yes

File Distribution

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Graphs and Charts

Free Add On

No

Free Add On

Yes

Groupware

Free Add On

Free Add On

Free Add On

No

Guest Book

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Help Desk / Bug Reporting

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

HTTP Proxy

No

No

Free Add On

Yes

In/Out Board

No

No

No

Yes

Job Postings

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Link Management

Yes

Free Add On

Free Add On

Yes

Mail Form

Yes

Free Add On

Yes

Yes

My Page / Dashboard

No

Free Add On

Free Add On

Yes

Newsletter

Free Add On

Free Add On

Yes

Yes

Photo Gallery

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Polls

Yes

Yes

Free Add On

Yes

Product Management

Yes

Free Add On

Free Add On

Yes

Project Tracking

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Search Engine

Yes

Yes

Yes

Yes

Site Map

Free Add On

Free Add On

Yes

Yes

Surveys

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Syndicated Content (RSS)

Yes

Yes

Free Add On

Yes

Tests / Quizzes

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Time Tracking

No

Free Add On

Free Add On

Yes

User Contributions

Yes

Yes

Yes

Yes

Web Services Front End

Yes

Limited

Free Add On

Yes

Wiki

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Commerce

Joomla! 1.5.10

Drupal 6.10

TYPO3 4.2.9

WebGUI 7.6

Affiliate Tracking

Free Add On

Free Add On

Free Add On

No

Inventory Management

Free Add On

Free Add On

Free Add On

No

Pluggable Payments

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Pluggable Shipping

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Pluggable Tax

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Point of Sale

Free Add On

No

No

No

Shopping Cart

Free Add On

Free Add On

Free Add On

Yes

Subscriptions

Free Add On

Free Add On

No

Yes

Wish Lists

Free Add On

Free Add On

Free Add On

No

Repost 0

Articles Récents

Liens